voyage

Une semaine de folie à New York!

IMG_5883J’aurais mis du temps avant de pouvoir enfin rédiger un résumé de cette magnifique escale à New-York! Vous ne serez pas surpris de savoir que New-york a toujours été pour moi The place to be tant les taxis jaunes, l’Empire States Building et la Statue de la Liberté entre autres ont bercé mon adolescence, que dis-je, ma vie 🙂 haha!

C’est en aout 2016 que j’ai eu l’opportunité de réaliser ce projet. Je pars donc de Libreville à destination de Paris et de Paris, je prends l’avion pour New-York, un voyage d’au moins 14h cumulées, que je n’ai pas vues passer car l’excitation était à son comble.

C’est en après midi que nous débarquons (moi et mes compagnons de voyage, car ce serait dommage de réaliser une telle aventure toute seule!) à Ludlow Street à l’Est de Manhattan; le dépaysement est total: On tombe d’emblée sous le charme du coté très urbain de cette ville, des bâtiments et même des gens qui, dans leur apparence véhiculent une image culturelle très forte (ou alors ça se passe dans ma tête) dans tout les cas c’est le premier constat que j’ai fait.Ludlow Street

Nous intégrons donc notre hôtel, juste trop sympa avec un rooftop qui accueille des soirées chics quasiment tous les soirs. On n’est donc pas surpris de croiser des jeunes gens aux looks branchés et sexy arpenter les couloirs de l’hôtel, parfois il nous arrive d’entamer la conversation et nous avons eu la surprise de tomber sur des français une fois :-)!

Ce soir petite fatigue, le programme n’est pas chargé, juste trouver un restau, justement à quelques rues de Ludlow nous tombons sur un super restau de fruits de mer bien épicés le Claw Daddy’s, là encore je tombe des nues, les portions sont gargantuesques et bien relevées! vous aurez la surprise de devoir enfiler un tablier et des gants pour manger…avec vos mains 🙂 un rituel qui vous met tout de suite dans l’ambiance de cette ville.

Le lendemain, pas question de paresser, nous embarquons sur le ferry du Battery Park pour la traversée de l’Hudson et voir la Statue de la Liberté, qu’on approche pas assez à mon goût toutefois je suis complétement émerveillée de la voir enfin.

En revenant, nous prenons la destination du Charging Bull, il y’a tellement de monde qu’il est impossible de faire une photo avec la bête… D’ailleurs c’est peu de temps après que la polémique autour de cette sculpture a éclaté avec la venue de la jeune fille sans peur (The fearless girl).

En effet, crée en 1987 par l’artiste Arturo Di Modica, le Charging Bull est installé à Wall Street en symbol de la résilience des marchés financiers après le Krach boursier de cette année. L’arrivée de The Fearless girl de Kristen Visbal, des années plus tard en vue de dénoncer le faible nombre des femmes employées dans ces multinationales serait de nature déplacée pour certains dont Arturo Di Modica (polémique encore d’actualité).

Nous continuons notre marche vers le Red Cube pas loin de Wall Street, une  magnifique sculpture qui montre qu’à New York on voit les choses en grand. Tout s’enchaine ensuite: le Mémorial du 11 Septembre, devant lequel je suis restée sans voix, cet endroit est une invitation au recueillement et le symbole de l’eau y est savamment mis en avant.

Nous jouons les touristes et décidons de visiter la One World Trade Center et du haut de sa centaine d’étages nous avons une vue imprenable New-York, une vue à couper le souffle tellement c’est magnifique. Nous enchainons sur une visite à L’apple store, eh oui inconditionnels de la marque à la pomme, il était impératif d’y faire un tour. Nous avons été bluffé par son architecture de verre mais l’intérieur du magasin était sans plus, bien sur on a tous les derniers modèles imaginables des  produits Apple, cependant l’endroit m’a beaucoup fait pensé à une fourmilière avec tous ces vendeurs, ces touristes, ces enfants…je vous assure je ne suis pas claustrophobe mais c’était plein!

Entre la 65ème et la 5ème avenue, c’est un défilé de magasins magnifiques ( j’ai voulu entrer dans chacun d’eux tellement ils paraissaient immenses 😀 Vous aurez l’embarras du choix, c’est finalement au Macy’s que nous nous arrêtons, moi en extase devant l’étalage des produits de make-up, des sacs de marques, de chaussures et de vêtements aussi sublimes les uns que les autres (sans mentir la mise en avant des produits est un régal pour les yeux, fashion addict s’abstenir haha).  Je tombe juste sur LA chaussure de mes rêves à 200$ mais comme dans un film il se trouve que c’est la dernière et le vendeur me fait une remise de 70%!!! du jamais vu!

Visite de Times Square de nuit, en fait c’est le premier endroit où nous nous sommes rendus en arrivant et on y est retourné de nuit pour l’éclairage de folie de cet endroit, c’est magique, à faire et à refaire sans modération, pas loin il y’a le Shake Shake c’est de loin les meilleurs burgers que j’ai mangé aux Etats-Unis n’hésitez pas à y faire un tour.

La nuit, c’est soirée Rooftop et vue magnifique sur New-York de nuit quoi de mieux avec un verre de champagne à la main, le pied! non non on n’est pas à l’étroit au contraire on se déhanche à coté d’une piscine et tout le monde est beau 🙂

Rockefeller center

Le lendemain, c’est brunch et visite de l’American Muséum of Natural History, puis ballade dans le mythique Central Park, je peux juste vous dire que ça vous en met plein la vue!

IMG_4863

Little Italy

Nous passons donc notre séjour à profiter des lieux incontournables de New-York en allant visiter Harlem, Brooklyn et Soho ou je déniche une sublime combinaison Maxmara, bien sûr que cela ne se résume pas au shopping mais ça me fait des bons souvenirs haha.

Visite également de Little Italy et China Town ou nous prenons le temps de chiner tranquillement dénichant de jolies coques pour téléphones, des sacs aux imprimés New York et magnifiques tableaux de certains monuments.

Nous prenons le temps d’organiser un barbecue à Brooklyn sur le Rooftop d’une amie dans son aibnb, et c’est juste trop agréable d’être dans cet endroit improbable à chiller avec ses potes, what more?

Puis j’ai eu une petite envie de coiffure dans un salon  afro-amériain, j’imaginais bien à scénario à l’américaine, je décide donc de le faire à Brooklyn où je découvre des magasins pleins de produits pour cheveux afro, j’ai eu envie de tout acheter, mais je suis allée à l’essentiel et j’ai trouvé un petit salon de coiffure pas très loin c’était une expérience enrichissante, de discuter avec la coiffeuse pendant 2 heures, et d’en apprendre plus sur les populations afro, j’ai apprécié.

l’anecdote de notre aventure New-yorkaise est que nous sommes tombés sur un acteur de cinéma dans un restaurant et on a pas eu le courage de lui demander une photo haha, on était juste trop surpris pour oser lui parler, il s’agissait de John C. Reilly, je suis physionomiste donc je l’ai reconnu direct mais trop intimidée pour lui parler…

De ce superbe séjour à New York, j’ai apprécié tout ce que j’ai vu et visité, j’ai trouvé les gens très stylés, les bâtiments très hauts (of course comparé à Libreville haha) et bien mangé, de la nourriture bien grasse mais assez savoureuse, par contre j’ai trouvé que les gens parlaient très forts dans les restaurants c’est assez embêtant mais on leur pardonne…j’ai eu envie d’y rester, malheureusement c’est assez cher, si vous prévoyez un voyage a New YORK inutile de vous dire de bien vous préparer financièrement pour profiter pleinement de votre séjour.

Quoi qu’il en soit, c’est une formidable expérience que je pense renouveler dès que possible.

I Love New York.

Bisous,

Ché.

 

 

article précédent
article suivant

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :