mode

Régina Raquel Closet: A la découverte des marques angolaises

photo: Model Regina Raquel Closet

Hello !!

Désolée pour la longue absence de ces derniers mois. Si vous n’avez pas suivi mon actualité, je vais de ce pas vous mettre au parfum de ce qui s’est passé ces derniers temps ici. 

Grosse nouvelle, nous avons emménagé en Angola! Plus précisément dans la ville de Luanda, et oui c’est un ensemble de plusieurs changements et une énorme réorganisation de absolument tout: travail, vie de famille et objectifs personnels.

Comment ça se passe? Eh bien cela fait exactement trois mois et le bilan est plutôt positif: super rencontres, et pour l’instant pas trop de complications au niveau de l’installation 🙂

Et vous connaissez ma curiosité pour les nouveaux sites, la découverte de créateurs et les bons plans. je vais donc vous présenter la toute première marque dont j’ai fait la connaissance: Régina Raquel Closet.

C’est lors d’une rencontre tout à fait fortuite à une foire de Noël, que je tombe sous le charme d’une jolie robe rouge que j’imagine tout de suite porter lors du réveillon qui arrive à grands pas. Dans un portugais approximatif, j’entame la conversation avec la magnifique jeune femme qui tient le stand, elle s’appelle Euridice.

Heureusement pour moi elle parle anglais ce qui rend notre communication plus facile (Notez qu’à Luanda j’ai rencontré plusieurs angolais qui parlent également anglais et parfois, rarement le francais! ).

Cette jeune trentenaire, m’explique le concept de sa boutique en ligne car elle vend ses articles essentiellement sur les réseaux sociaux. Passionnée de vintage et de mode rétro, elle met à la disposition d’hommes et de femmes des pièces de choix, uniques.

- Derrière la marque

J’ai créé la boutique en 2018, une aventure pleine de rebondissements, mais qui vaut réellement la peine qu’on continue! »

Nous souhaitons que nos clients se sentent beaux et le soient totalement lorsqu’ils portent nos vêtements. »

On me demande toujours pourquoi ce choix de nom? « Régina Raquel » et je prends énormément plaisir à y répondre il s’agit des prénoms de ma mère et ma soeur, elle sont l’âme de cette marque.

Pourquoi le vintage?

j’ai grandi à londres où les vêtements vintage et l’esthétisme sont très tendance. Mon amour pour le vintage a commencé lorsque ma tante est venue s’installer chez nous et que j’ai pu découvrir cela à ses cotés. En effet, ma tante Imanni da Sylva est styliste modéliste et je l’ai toujours connue aussi férue de mode vintage. j’ai été inspirée par elle, son style à elle, s’inspire de célébrités de différentes époques et des podiums.

Lorsque je suis revenue en Angola en 2017, j’ai réalisé que la plupart des boutiques dans lesquelles je me rendaient étaient très cher, j’ai donc décidé de proposer à mes clients des vêtements de qualité à prix interessants et qu’ils garderont longtemps.

Au début, j’ai eu des difficultés pour accéder au matériel ici et à atteindre ma clientèle, mais tout cela demeure une expérience positive.

  • Mes objectifs

Atteindre une clientèle encore plus grande, voire internationale. Nos produits sont disponibles sur les pages Facebook et Instagram Régina Raquel Closet. Nous souhaitons agrandir notre communauté cela est possible grâce à ma détermination et à celle de mon équipe.

Je sélectionne chacune de nos pièces dans des dépôts, à Londres, Luanda, partout où j’ai la chance de voyage, selon les matières, les saisons, a qualité, le style et certaines préférences de nos clients.

Modèle Imanni Da Silva
"Au début, je me sentais découragée car c'était un nouveau territoire pour moi, et j'avais peur de ne pas réussir alors que je luttais pour atteindre mon public cible. De plus, le fait que je n'ai pas grandi à Luanda a rendu la tache difficile car je ne connaissais pas bien le marché. Aujourd'hui, tout roule à merveille et à mesure que l'entreprise se développe, je suis en mesure de mieux la gérer et de  trouver de nouvelles méthodes marketing."
Euridice
Fondatrice Regina Raquel Closet

Voilà, donc ma première rencontre avec un entrepreneur local depuis mon installation à Luanda, c’est une marque dont j’ai apprécié les articles. 

Je me suis donc une fois de plus prêtée au jeu et joué le rôle de mannequin, le temps d’une après-midi ensoleillée, avec mon amie et guide locale Dai Bujes.

Bem vindo em Luanda, j’espère que la présentation de cette première marque vous aura plu.

N’hésitez pas à me dire ce que vous souhaitez découvrir de l’Angola!

A très bientôt.

Ché. 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :