voyage

Road trip rapide dans le Sud du Gabon🇬🇦

Hello team,

Je finalise enfin mon article sur les road trip, et même si cela fait maintenant plus de 7 mois, je me dois tout de même de faire un point sur cet incroyable projet réalisé avant mon départ du Gabon.

Une appréhension avant le départ, l’état de la route! On ne sait pas vraiment à quoi s’attendre en s’aventurant aussi loin (Libreville- Mayumba)! Mais finalement, après l’avoir pratiquée sans 4×4 je peux affirmer qu’il n’ y’a pas de souci à se faire la route est correcte, seuls les tronçons Libreville-Lambaréné vous perdra du temps en raison des nombreux nids de poules. De même qu’un petit pan de route entre Tchibanga et Mayumba qui vous causera du souci s’il a plu! Il est donc préférable d’entreprendre ce road trip en saison sèche.

La première étape a été de rallier Lambarene en partant de Libreville, chose très facile qui prend à peu près 3h en comptant sur la route quelques nids de poule et des pans de chemins non bitumés qui vous ralentiront.

Sur Lambaréné, visitez l’église historique de Saint François-Xavier, le collège d’Adiwa, l’Hopital Schweitzer et son musée et pour finir faite une virée sur l’Ogoouée avec des pros, car il est de notoriété publique que ce fleuve peut se montrer dangereux.

L’escale à Lambaréné pourra durer une nuit ☺️ n’oubliez pas de manger la célèbre carpe qui fait la réputation de cette ville ! Puis reprenez la route en direction de Fougamou

Il faut compter 2h maximum entre Lambaréné -Fougamou, sur la route vous verrez la Montagne Tchad, une source d’eau naturelle s’écoulant de la roche, où tous les routiers viennent s’abreuver.

A Fougamou

Le tour de la ville est vite fait! Vous verrez la Ngounié que vous pourrez traverser pour rejoindre la presqu’île de Ngouassa, où au mois d’août on peut assister à certaines cérémonies d’initiation au rite Bwiti. Nous y passerons quelques heures avant de filer en direction de Mouila, il est possible d’observer les célèbres chutes de l’impératrice en s’éloignant de Fougamou, mais il faudrait avoir du temps et un bon guide car cette escapade requiert de s’enfoncer dans la forêt.

Mouila et Ndéndé

A à peine 2 heures de Fougamou, Mouila chef lieu de la province de la Ngounié, grande et belle ville on y fait un stop pour visiter le camp de gendarmerie où nous sommes attendus par des amis et c’est autour d’une bonne Regab que nous prenons des nouvelles. Ici comme à Ndéndé on peut visiter le célèbre Lac bleu, réputé pour ses eaux turquoises et limpides.

Quelques heures plus tard, c’est à Nyali que nous nous arrêtons, car à cette station de contrôle, il y’a des femmes qui proposent à manger, du délicieux sanglier dans son jus, du porc Epic et d’autres gibiers (ici on consomment beaucoup de viande de brousse) la chasse faisant partir des activités principales des hommes. Après s’être restaurés, la route reprend direction Tchibanga, capitale provinciale de la Nyanga .

Tchibanga- Mayumba

Ici aussi on est bien reçus, la route était longue, il a fallut rouler sur le gravier mais on s’en est bien sortis, il n’y a pas eu de pluie ☺️ on fait le tours des popotes, on se rend au quartier commercial et on prend l’apéro avec des amis…on prend les nouvelles du coin et plis tard on prendra congé pour rallier Mayumba.

Mayumba la ville située entre l’océan et la Banio qui la sépare du Congo. Elle vit essentiellement de pêche et d’exploitation forestière. D’ailleurs on peut également visiter le parc naturel de Mayumba constitue de 60 km de plage et végétation côtière servant de lieu de ponte aux tortues luth et aide à la protection des baleines à bosses, requins et dauphins que l’on peut observer dans ces eaux.

Il y’a de quoi faire dans cette ville et si on a le bonheur d’arriver à la bonne période on peut assister à la ponte ou là naissances des tortues luth selon les saisons (octobre-décembre pour la ponte et février – mars pour l’éclosion des œufs).

Nous resterons sur Mayumba et goûterons à l’hospitalité des locaux 😍👌🏾 invitation à manger et dormir chez de parfaits inconnus au grand cœur! Ici on est arrivé là où la terre s’arrête, Mayumba était une île qui a été récemment rattachée au reste du Gabon par un joli pont au dessus de la Banio. On se souviendra encore de l’époque ou pour s’y rendre il fallait traverser avec le bac, qui accomplissait ses incessants allers-retours.

Nous avons adoré visité Mayumba, une ville au haut potentiel touristique mais qui dépérit au fil du temps. Nous partons de là pour la jolie ville de Panga. La ville paraît figée au milieu des montagnes et vallées et se distingue par l’architecture et les couleurs de ses maisons perdues au milieu de nulle part…c’est sur cette note colorée que nous achevons notre trajet et refermons la boucle en rentrant sur Libreville.

Alors un road trip dans le Sud du Gabon vous tente? Vous pourrez le réaliser facilement en 2 jours, si vous n’avez pas assez de temps et sinon plus afin de vous aventurer plus profondément en forêt ou sur les différents fleuves et rivières.

À bientôt.

Ché.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :